Période estivale

La Ferrari parmi les insectes

Sa taille n’a que quelques millimètres, il est aérodynamique et ultrarapide: le moustique. En Suisse, il existe environ 35 types de moustiques différents – mais tous ne piquent pas.

Risque moustique

Les moustiques se font remarquer en bourdonnant. Vous n’y avez pas fait attention et déjà ils vous ont piqué. La plupart du temps, leurs piqûres entraînent de légères irritations cutanées, des rougeurs ou des gonflements appelés papules. Normalement, ces symptômes disparaissent au bout de quelques jours. Cependant, les piqûres d’insectes peuvent également transmettre de dangereuses maladies telles que:

  • le virus Zika
  • la dengue
  • la fièvre du Nil occidental
  • la malaria
  • la fièvre jaune

Ces maladies sont certes transmises par des types de moustiques provenant des pays du Sud, mais en raison des hivers de plus en plus doux, les moustiques tigres asiatiques, les moustiques asiatiques et les moustiques coréens se sentent cependant également dans leur élément sous nos latitudes. En Suisse, ce sont surtout les moustiques communs, les moustiques d’inondations ou les moustiques à anneaux qui déclenchent les démangeaisons.

Protection contre les moustiques

Ce sont les moustiques femelles qui piquent. Les femelles ont besoin des protéines contenues dans le sang pour la production d’œufs. L’odeur corporelle et l’air expiré les attirent comme par magie. Les parfums ainsi que les gels de douche parfumés potentialisent l’effet. On peut malgré tout se protéger:

  • Les moustiques aiment les eaux de surface. Recouvrir les réservoirs d’eau ouverts de mai à septembre constituent une aide.
  • Appliquer des moustiquaires sur les fenêtres et les portes.
  • En raison de leur odeur, les plantes telles que la lavande, le perlagonium, l’eucalyptus citronné ou la tomate ont un effet dissuasif sur les moustiques.
  • Se doucher contribue à réduire la propre odeur corporelle.
  • Les insecticides tels que les sprays altèrent l’odeur que les moustiques trouvent alors désagréable.

Un spray anti-moustique peut également être utilisé avec une crème de protection solaire. Dans ce cas, il faut veiller à appliquer tout d’abord la protection contre les UV et l’insecticide 20 minutes après.

La piqûre de moustique

Un gonflement rouge après une piqûre de moustique constitue une réaction de défense de l’organisme à certaines protéines contenues dans la salive du moustique. Si le gonflement devait toutefois s’étendre à tout le bras ou toute la jambe, il est conseillé de consulter un médecin. Ceci est également d’application si la piqûre devait s’enflammer ou se décolorer. Même si on en ressent l’envie: ne pas gratter le site de la piqûre démangeant. Cela ne favorise que des infections supplémentaires. Il vaut mieux refroidir la piqûre avec un gant de toilette trempé dans de l’eau froide, un Coolpad ou un gel.

Cela pourrait également vous intéresser

Anti-Brumm


Notice: Undefined index: kurzbeschreibung in /home/usozefob/www/verfora.ch/wp-content/themes/verfora/partials/content_gen/produkte.php on line 32

Stilex Gel

Atténue la douleur et rafraîchit

Tout sur le sujet Période estivale

Des vacances en Europe sans rhume des foins

Quelques conseils pour les personnes souffrant du rhume des foins qui souhaitent voyager : Quel pollen vole le plus en Europe à quelle époque de l'année ? Une sélection des plus importantes cartes de charge pollinique en Europe...

En savoir plus

La pharmacie de voyage – un compagnon sûr

Quelles que soient les activités que vous planifiez pour vos vacances, ne faites pas l’impasse sur la pharmacie de voyage. Découvrez ici quoi emporter pour avoir l’esprit tranquille.

En savoir plus

En deux-roues, par monts et par vaux

Saviez-vous que le vélo a été inventé il y a plus de 200 ans? Depuis lors, ses effets positifs sur la santé sont indéniables. Découvrez ici ce qu’il en est.

En savoir plus

Pas une tique, mais des tiques

Les piqûres de tiques passent souvent inaperçues et cela peut avoir des conséquences dramatiques. Vous pouvez cependant vous protéger. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

En savoir plus

Voyager en Suisse avec le rhume des foins

La haute saison du pollen s’étire généralement de mars à juillet. Voici quelques conseils destinés aux personnes sujettes au rhume des foins qui veulent malgré cela continuer de voyager en Suisse.

En savoir plus

Randonner – tout est question de préparation

La randonnée fait partie des activités de loisirs les plus populaires en Suisse et c’est un sport considéré comme accessible à tous. Découvrez toutefois ici ce dont il faut tenir compte.

En savoir plus

D'autres univers de la santé qui pourraient vous intéresser.

Maux de tête, de dos & de dents

Nausées, mal des transports, digestion

Magnésium & Vitamines

Qu'est-ce qui vous intéresse ? Découvrez VERFORA de près.
Étape 1/3

En bonne santé aujourd'hui - et pas malade demain. Avec VERFORA.

produkte-gesundheit

Je m'intéresse aux produits et à la santé

zusammenarbeit

Je veux faire quelque chose de bien pour moi-même