Maux de tête, maux de dos & douleurs articulaires

Lumbago et sciatique – traitements visant à soulager la douleur

Il existe certaines mesures immédiates et des traitements qui peuvent soulager le dos et les douleurs dorsales tant dans le cas du lumbago que dans le cas de la sciatique. Certaines thérapies ont un effet local (topique, directement au site de la douleur), d’autres ont un effet systémique – c’est-à-dire affectant l’intégralité de l’organisme. Par ailleurs, il existe des thermothérapies qui atteignent la musculature profonde. En général, l’association de plusieurs abords thérapeutiques est recommandé afin d’obtenir, si possible, de bons résultats. Vue d’ensemble des traitements les plus importants du lumbago et de la sciatique.

Positionnement progressif – soulager le dos

  • Allongez-vous sur le dos – sur le sol ou sur un lit. Il est conseillé de choisir, si possible, une surface dure pour s’allonger. La colonne lombaire doit reposer à plat sur le sol.
  • Positionnez maintenant le bas des jambes sur une chaise, un tabouret, un fauteuil ou un cube.
  • Dans ce positionnement progressif, le bas des jambes et les cuisses forment un angle droit de 90 degrés.
  • Restez allongé(e) dans cette position pendant environ dix minutes.
  • De cette manière, vous soulagez votre colonne vertébrale et vos disques intervertébraux et réduisez la pression exercée sur les racines nerveuses – en général, les douleurs dorsales s’estompent également.

Thermothérapie – agréable en cas de douleurs dorsales

Lors d’un lumbago ou d’une sciatique, de nombreuses personnes ressentent la chaleur appliquée localement comme bienfaisante. Elle possède différents effets qui, réunis, contribuent à soulager les douleurs.

La chaleur:

  • dilate les vaisseaux et stimule l’irrigation sanguine – le tissu endommagé reçoit plus d’oxygène et de nutriments.
  • diminue la concentration des médiateurs inflammatoires déclenchant la douleur.
  • permet à l’organisme d’éliminer les produits métaboliques plus rapidement.
  • détend la musculature contractée et soulage les douleurs provoquées par les contractions musculaires.
  • réduit la perception de la douleur – l’irritation thermique déclenchée par la chaleur entre en compétition avec le stimulus douloureux lors de la conduction vers le cerveau; ainsi, moins de stimuli douloureux parviennent au cerveau.
  • stimule la régénération cellulaire.

En cas de douleurs dorsales, vous pouvez utiliser la chaleur sous de nombreuses formes différentes. Il existe des produits les plus différents pour la thermothérapie en pharmacie, en droguerie ou dans le commerce spécialisé sur Internet. Par ailleurs, il existe des remèdes traditionnels qui conviennent à la thermothérapie des douleurs lombaires.

Exemples:

  • pommade chauffante, crème chauffante, baume chauffant – à appliquer sur la partie douloureuse du dos.
  • patch chauffant – appliqué sur la peau, le patch diffuse la chaleur de façon continue. Les patchs sont disponibles avec ou sans principes actifs. Certains patchs chauffants contiennent de la capsaïcine issue d’une sorte de piment et qui compte parmi les substances les plus piquantes. Par le biais des récepteurs de la peau sensibles à la chaleur, la capsaïcine déclenche une sensation de chaleur. Par contre, d’autres patchs chauffants diffusent la chaleur par un processus chimique déclenché par l’oxydation du fer. Ils contiennent des granulés de fer qui se lient avec l’oxygène de l’air et produisent de la chaleur par oxydation. Les patchs chauffants diffusent une chaleur profonde thérapeutique pendant plusieurs heures dans les couches musculaires profondes.
  • Les compresses chauffantes, les bandes chauffantes pour le dos, les ceintures chauffantes – elles contiennent une substance emmagasinant la chaleur et sont appliquées sur la peau de manière à être en contact étroit avec celle-ci. Sont entre autres utilisés de la tourbe naturelle, des gels spéciaux ou de la boue minérale. La chaleur profonde thérapeutique pénètre dans les couches musculaires profondes et stimule l’irrigation sanguine. Par ailleurs, ces paquets chauffants diffusent la chaleur en continu pendant plusieurs heures.

Par ailleurs, certains remèdes traditionnels contre les douleurs dorsales sont connus qui dispensent également de la chaleur et soulagent les douleurs. Exemples:

  • bouillote avec de l’eau chaude que vous placez sur la zone douloureuse.
  • coussin chauffant (p. ex. aux noyaux de cerise) – on le chauffe la plupart du temps dans le four à micro-ondes et on le place ensuite sur la zone douloureuse.
  • compresses chauffantes – serviettes que vous plongez dans de l’eau chaude, enroulez et placez sur la zone douloureuse.
  • bain chaud – détend la musculature de l’organisme entier.

La thermothérapie peut très bien s’associer à d’autres traitements, par exemple aux antidouleurs, aux massages, aux exercices thérapeutiques, à la gymnastique du dos, à l’ergothérapie ou aux physiothérapies.

Attention: La chaleur n’est pas recommandée en cas d’inflammations aiguës (p. ex. arthrose activée, entorse, contusion, coup de soleil, etc.) – dans le cas précis, c’est plutôt le contraire qui est efficace, c’est-à-dire le froid.

Antidouleurs (analgésiques )

Les antidouleurs peuvent également lutter efficacement contre les douleurs dorsales aiguës. Sont utilisés par exemple les principes actifs appartenant au groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). En font partie entre autres l’ibuprofène, le diclofénac ou le naproxène. Ils n’exercent pas seulement un effet antidouleur, mais également un effet anti-inflammatoire. Le paracétamol, appartenant au groupe des analgésiques non opioïdes, est également un principe actif probant pour soulager les douleurs.

Les antidouleurs sont par exemple disponibles sous forme d’onguents et de crèmes à appliquer localement sur les zones douloureuses. Ils agissent directement sur le site douloureux. En outre, il existe des comprimés, des granulés ou des suspensions antidouleurs à effet systémique (dans l’organisme entier). Entre-temps, des préparations sont également disponibles qui contiennent deux principes actifs, comme l’ibuprofène en association au paracétamol. Ils combattent la douleur de deux manières. L’ibuprofène soulage les douleurs et les inflammations, alors que le paracétamol bloque la conduction des signaux douloureux dans le cerveau.

Des onguents antidouleurs à base de plantes à appliquer sur la peau et contenant par exemple un extrait de racine de consoude peuvent également être efficaces contre les douleurs dorsales dans le cadre d’un lumbago ou d’une sciatique. Les composants ont un effet analgésique, anti-inflammatoire, décongestionnant et accélèrent le processus de guérison.

Attention: N’utilisez pas les antidouleurs durant une période prolongée sans l’avis de votre médecin. Veuillez toujours consulter votre médecin si les douleurs ne s’estompent pas au bout de quelques jours, voire même empirent.

Moyens destinés à la détente musculaire

Des muscles tendus, contractés et des articulations douloureuses sont souvent impliqués dans le lumbago et la sciatique. Dans ce cas, des préparations relaxant la musculature dans la zone atteinte, stimulant l’irrigation sanguine et soulageant la douleur sont utiles.

Certains contiennent des huiles essentielles telles que du menthol qui exercent un effet rafraîchissant et également chauffant. Ils stimulent la guérison et la régénération du tissu endommagé. Il existe des préparations sous forme de crème, de gel ou d’onguent de massage à appliquer sur la peau. L’effet de massage généré en frictionnant les zones douloureuses stimule en outre l’irrigation sanguine.

Exercice physique, mais avec précaution! 

Aujourd’hui, l’alitement n’est la plupart du temps plus conseillé en cas de douleurs lombaires. Essayez de préférence de vous déplacer avec précaution dans votre vie quotidienne.

Quelques conseils:

  • Faites des promenades, allez au supermarché à pied plutôt qu’en voiture ou empruntez votre bicyclette.
  • Si vous faites du télétravail: ne passez pas toute votre journée devant votre ordinateur, mais levez-vous de temps en temps et marchez quelques pas. De préférence, travaillez en position debout (il existe des bureaux réglables en hauteur ou des pupitres). Certaines activités s’effectuent facilement en position debout, par exemple téléphoner.
  • Ne vous surmenez pas physiquement en cas de mal au dos et renoncez pour un moment à la pratique de sport intensif – choisissez plutôt des activités sportives qui ménagent votre dos, telles que la natation, la gymnastique aquatique ou la bicyclette (position du corps droite).
  • Ne soulevez ni ne levez pas de charges lourdes et apprenez à soulever et à porter de manière à ménager votre dos.

Cela pourrait également vous intéresser

Algifor Dolo Duo

Un duo de choc contre la douleur

Médicament

ThermaCare en cas de mal de dos

Soulage les douleurs lombaires

Dispositif médical

Carmol Gel pour le sport et Fluide pour le massage

Rester en mouvement grâce à la force des plantes

Médicament

Kytta pommade

Un bon choix en cas de douleurs

Médicament

Perskindol

Promouvoir, soutenir, inspirer l'activité physique

Tout sur le sujet Maux de tête, maux de dos & douleurs articulaires

Arthrite ou arthrose? Les différences et les traitements!

Les douleurs articulaires sont typiques en cas d’arthrose ou d’arthrite. Même si ces deux pathologies sont très différentes, elles partagent quelques caractéristiques communes. Découvrez ce que sont l’arthrite et l’arthrose, quels symptômes permettent de reconnaître ces maladies articulaires et quels traitements existent.

En savoir plus

Céphalées – et le crâne bourdonne

Il existe plus de 200 types de céphalées. Après les douleurs dorsales, elles constituent la forme de douleurs survenant le plus fréquemment. Lisez ici comment on y remédie.

En savoir plus

Le mal de dos: une douleur aux multiples facettes

On a presque tous déjà souffert de mal de dos au moins une fois dans sa vie. C’est un mal courant de la civilisation moderne. Découvrez ici ce qu’il faut savoir sur ses causes et son traitement.

En savoir plus

Les douleurs – désagréables, mais utiles?

De légères à insupportables – les douleurs peuvent influencer fortement le quotidien. Et pourtant, elles jouent un rôle important. Apprenez-en plus ici.

En savoir plus

Symptômes du lumbago et de la sciatique

Le lumbago et la sciatique possèdent certes quelques points communs, notamment de violentes douleurs dorsales, mais il existe également des différences.

En savoir plus

Ce que vous pouvez faire en cas de douleur

Des douleurs articulaires, menstruelles et dorsales aux céphalées en passant par la fièvre, tout le monde souffre au moins une fois dans sa vie de ces symptômes. Mais que pouvez-vous faire ? Voyons cela de plus près !

En savoir plus

D'autres univers de la santé qui pourraient vous intéresser.

Voyages et sports de plein air

Soin des cheveux

Magnésium & Vitamines

Qu'est-ce qui vous intéresse ? Découvrez VERFORA de près.
Étape 1/3

En bonne santé aujourd'hui - et pas malade demain. Avec VERFORA.

Je m'intéresse aux produits et à la santé

Je veux faire quelque chose de bien pour moi-même

Étape 2/3

Aimeriez-vous faire quelque chose de bien pour vous-même ?

Attention : vous quittez verfora.ch

Vous quittez maintenant le site de VERFORA SA et accédez à des sites web externes de tiers, sur le contenu desquels nous n'avons aucune influence. C'est pourquoi nous ne pouvons pas non plus nous porter garants de ces contenus externes. Le fournisseur ou l'exploitant des pages liées est toujours responsable des contenus de ces pages. Aucun contenu illégal n'a été identifié sur les pages liées au moment de la création des liens.