Icon Nothing Found

Malheureusement, aucun résultat

Trouvez le produit qui vous convient dans votre prochaine Pharmacie ou parapharmacie ou dans un Boutique en ligne.

Refroidissement, rhume & cie.

Mal de gorge – causes et remèdes

Adultes, adolescents ou enfants: on a tous ou presque déjà souffert de maux de gorge. Il existe de multiples causes qui peuvent être à l’origine de cette sensation de gorge qui gratte et qui fait mal. Le plus souvent, le mal de gorge est associé à un refroidissement, c’est-à-dire une infection grippale – à ne pas confondre cependant avec une «véritable» grippe (influenza), même si là aussi le mal de gorge fait partie des symptômes courants.

Ainsi, le mal de gorge n’est pas une maladie en soi, mais un symptôme indiquant que quelque chose ne va pas dans le corps. Généralement, d’autres symptômes viennent s’ajouter au mal de gorge. Selon la cause, il peut s’agir de toux, de rhume ou de difficultés à avaler par exemple.

Parcourez cet article pour tout savoir sur le mal de gorge: comment il survient, quelles en sont les causes les plus fréquentes et aussi comment le soulager!

Qu’est-ce qu’un mal de gorge et comment apparait-il?

D’ordinaire, un mal de gorge aigu se manifeste d’abord par une impression de sécheresse dans la gorge, qu’on peut percevoir comme une sensation de gorge qui gratte ou qui pique. On se racle souvent la gorge et on a des difficultés à avaler. Arrive alors le mal de gorge, qui s’intensifie généralement à la déglutition.

Souvent, c’est une infection virale ou bactérienne qui est à l’origine du mal de gorge. Quand les agents pathogènes pénètrent dans les cellules muqueuses de la cavité pharyngée et s’y multiplient, la muqueuse s’enflamme. Cette inflammation est également à l’origine du mal de gorge. De plus, la gorge gratte, est sèche et la déglutition est difficile. Il arrive aussi fréquemment que les ganglions lymphatiques gonflent et deviennent douloureux à la palpation. C’est le signe que l’organisme mobilise ses défenses immunitaires et combat les agents pathogènes qui l’ont envahi.

L’inflammation peut également gagner le larynx et les cordes vocales, provoquant en outre un enrouement. La voix est alors rauque, râpeuse, voilée, plus faible, et l’enrouement peut même aboutir à une extinction de voix.

Mal de gorge et refroidissement (infection grippale)

Les refroidissements sont la cause la plus fréquente du mal de gorge. Ils sont dus à des virus et comptent parmi les maladies infectieuses les plus courantes. C’est surtout pendant les mois les plus froids de l’année, en automne et en hiver, que ces virus sont à la fête.

Au cours de l’existence, les refroidissements sont un passage obligé – personne ne passe entre les gouttes. En fait, on en attrape même plusieurs par an, à plus forte raison durant l’enfance: on estime ainsi qu’un enfant aura entre six et sept infections grippales par an, contre deux à trois chez l’adulte. Le fait que les enfants soient autant touchés s’explique par le manque d’entraînement de leur système immunitaire et par la multiplicité des agents pathogènes: ils sont plus de 200 que le système immunitaire doit apprendre à reconnaître pour être correctement armé.

Le mal de gorge est d’ordinaire le premier symptôme à annoncer un refroidissement. À cela se rajoutent généralement d’autres troubles, par exemple:

  • Toux
  • Rhume
  • Élévation de la température corporelle, voire fièvre légère
  • Fatigue et abattement

Le mal de gorge en cas de grippe (influenza)

Contrairement à un refroidissement, où les symptômes s’installent progressivement, la grippe frappe généralement soudainement: les personnes touchées se sentent tout à coup très mal. Ce sont les virus influenza qui sont responsables de la grippe.

Lors d’une grippe, les symptômes peuvent être les suivants:

  • Gorge sèche avec mal de gorge intense
  • Forte fièvre (supérieure à 39°C) et frissons
  • Forte sensation de malaise
  • Toux
  • Maux de tête
  • Courbatures

Mal de gorge et pharyngite

La pharyngite (inflammation de la gorge) est généralement associée à un mal de gorge, une irritation de la gorge, des douleurs à la déglutition, un gonflement des ganglions lymphatiques du cou, une toux et une mauvaise haleine. La pharyngite se caractérise également par la forte rougeur et parfois le gonflement de la muqueuse du pharynx.

En règle générale, des virus sont à la manœuvre, mais il peut aussi arriver que des bactéries (souvent des streptocoques) viennent se greffer à l’infection virale, lorsque le système immunitaire est déjà affaibli. Les spécialistes parlent alors de «surinfection bactérienne».

La pharyngite latérale, autre cause de mal de gorge

Lors d’une pharyngite latérale, l’inflammation concerne, outre le pharynx, les piliers en arrière du palais. Ces structures sont constituées de tissu lymphatique (comme les amygdales palatines). Relativement rare, la pharyngite latérale se développe généralement dans le cadre d’une infection, par exemple en cas de refroidissement.

Les agents pathogènes peuvent être des virus, mais aussi des bactéries comme les streptocoques ou les pneumocoques. Les personnes qui se sont fait retirer les amygdales sont davantage sujettes aux pharyngites latérales: comme elles ne bénéficient plus de la protection offerte par les amygdales, les agents pathogènes peuvent pénétrer plus facilement dans la gorge.

Les symptômes qui caractérisent ce type de pharyngite sont les suivants:

  • Maux de gorge et douleurs à la déglutition
  • Sensation de «boule dans la gorge»
  • Fatigue, abattement
  • Fièvre
  • Gonflement des ganglions lymphatiques (cou, mâchoire)
  • La paroi latérale du pharynx est rouge et enflée, des dépôts blanchâtres sont parfois visibles.

Mal de gorge en cas d’amygdalite

En cas d’amygdalite (inflammation aiguë des amygdales), des virus infectent d’abord les amygdales palatines. Ensuite, l’infection gagne les amygdales pharyngées sous l’effet d’une infection par des bactéries, généralement des streptocoques. L’amygdalite est caractérisée par une rougeur et un gonflement des amygdales, qui sont souvent tapissées d’un dépôt blanchâtre ou jaunâtre. C’est une affection très courante, en particulier chez les enfants scolarisés.

En plus de maux de gorge et de douleurs à la déglutition, les personnes touchées se plaignent généralement des symptômes suivants:

  • Douleurs pouvant irradier jusqu’aux oreilles
  • Forte fièvre
  • Sensation de malaise général

Laryngite et mal de gorge

En cas de laryngite, les coupables sont souvent des virus. Mais d’autres facteurs peuvent entrer en ligne de compte, comme des efforts vocaux, l’air sec ou le tabagisme. De plus, les cordes vocales peuvent aussi être touchées. La laryngite se manifeste par des maux de gorge, mais s’accompagne également d’autres symptômes:

  • Enrouement
  • Extinction de voix
  • Toux irritative sèche

Le mal de gorge en cas de mononucléose infectieuse

La mononucléose infectieuse est due à une infection par le virus d’Epstein-Barr (VEB). C’est un virus qui infecte la majorité de la population, mais souvent sans entraîner de symptômes. Toutefois, chez les enfants et les adolescents, l’infection se manifeste fréquemment sous la forme d’une mononucléose infectieuse. Cette maladie est associée à des maux de gorge et des difficultés de déglutition, mais aussi aux symptômes suivants:

  • Fièvre
  • Gonflement des ganglions lymphatiques
  • Fatigue
  • Manque d’appétit

Maladies infantiles et autres déclencheurs du mal de gorge

La scarlatine peut également être associée à des maux de gorge. Cette maladie infectieuse fait certes partie des maladies infantiles classiques, mais elle peut également toucher l’adulte. Elle est due à des bactéries, ou plus précisément à des streptocoques et aux substances qu’ils sécrètent. Voici les symptômes typiques de la scarlatine:

  • Mal de gorge, douleurs à la déglutition
  • Forte fièvre
  • Amygdales gonflées, souvent recouvertes d’un dépôt blanchâtre
  • Palais rouge
  • Langue rouge et brillante («langue framboisée»)
  • Éruption cutanée

Il existe encore d’autres maladies et facteurs environnementaux qui peuvent expliquer des maux de gorge, notamment les oreillons, le faux croup et la diphtérie, mais aussi les irritations des voies respiratoires supérieures par l’air sec, la poussière, les produits chimiques et la fumée.

Quels remèdes contre le mal de gorge?

La question est légitime: que faire en cas de mal de gorge? La bonne nouvelle, c’est qu’en général, vous pouvez traiter et soulager vous-même le mal de gorge. Il existe de nombreux traitements et médicaments, y compris pour les enfants.

Voici les principaux:

  • Les bains de bouche et les solutions pour gargarisme peuvent soulager les maux de gorge et les douleurs à la déglutition. Les pharmacies, les drogueries et le commerce en ligne proposent des produits prêts à l’emploi. Il existe également des sprays, qui permettent de cibler précisément les zones enflammées et d’atteindre les zones plus profondes de la gorge. Ces préparations peuvent avoir une action anti-inflammatoire, anti-douleur ou désinfectante (en réduisant le nombre de germes dans la cavité oro-pharyngée). Certaines préparations conviennent également pour une utilisation chez l’enfant. Bon nombre de médicaments contre les maux de gorge sont disponibles sans ordonnance.
  • Pour apaiser la muqueuse pharyngée, les bonbons ou pastilles à sucer sont une bonne solution. Ils permettent aussi d’humidifier les muqueuses. Beaucoup de bonbons et pastilles contiennent de précieuses huiles essentielles, issues de plantes médicinales comme la lavande, la sauge ou le thym. Elles apaisent la gorge, ont un effet bienfaisant et dégagent les voies respiratoires.
  • Antalgiques, par exemple du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Ils ont une action anti-douleur, anti-inflammatoire et anti-pyrétique.
  • Antibiotiques – mais uniquement quand des bactéries sont à l’œuvre. Face aux virus, les antibiotiques ne sont d’aucune utilité.

Contre le mal de gorge, vous pouvez en outre piocher dans les conseils et remèdes traditionnels ci-dessous:

  • Dormez beaucoup, ménagez-vous et reposez-vous, car votre organisme a déjà fort à faire à combattre la maladie. Les efforts physiques n’auraient pour conséquence que de solliciter encore davantage l’organisme.
  • Certains remèdes maison peuvent également aider contre le mal de gorge, le plus classique étant peut-être la tasse de lait chaud au miel.
  • Le chaud ou le froid: chez certaines personnes, la chaleur a une action bienfaisante (enveloppement chaud de pomme de terre, compresse d’eau chaude sur la gorge, écharpe autour du cou, p. ex.), tandis que d’autres préfèrent le froid (cataplasme au séré froid, p. ex.). Testez ce qui est le plus agréable pour vous.
  • Buvez beaucoup et veillez à bien vous hydrater. Vous humidifiez ainsi les muqueuses de la gorge, ce qui empêche les virus de pénétrer plus profondément dans les tissus. Des infusions de plantes, par exemple de camomille, de thym ou de sauge, peuvent aider, y compris en gargarisme et en bain de bouche.
  • Quand vous avez des maux de gorge et des douleurs à la déglutition, évitez les aliments très durs, difficiles à avaler sans générer de douleur. Préférez les aliments liquides ou mous et qui ne sont pas trop épicés. Exemples: yaourt, séré, purée de pommes de terre ou de carottes, banane, soupe et jus. Ils irritent moins la gorge et facilitent la déglutition.
  • En cas d’enrouement, ménagez votre voix: parlez aussi peu que possible.
  • Ne fumez pas et évitez l’alcool – au risque d’irriter encore davantage les muqueuses et d’affaiblir les défenses immunitaires.

Bon à savoir: normalement, le mal de gorge disparait rapidement. S’il persiste plus de quelques jours, s’il s’intensifie ou si d’autres symptômes s’aggravent (p. ex. fièvre qui continue de monter), il est conseillé de consulter un médecin.

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bucco Tantum

Triple action

Médicament

Lidazon liquide

Désinfecte et calme les maux de gorge

Médicament

Lidazon Chlorhexidine et lidocaïne spray

Désinfecte localement

Médicament

Lidazon Actilong

Traite maux de gorge, enrouement et aphtes

Médicament

Deaftol

Soulage les douleurs dans la bouche

Médicament

Carmol Bonbons et Pastilles

Soulager la toux et l’enrouement – rafraîchir l’haleine

Médicament

Tout sur le sujet Refroidissement, rhume & cie.

Bild Il y a rhume et rhume

27. octobre 2020

Il y a rhume et rhume

Le nez coule et on doit souvent éternuer: ce sont souvent les premiers signes d’un rhume. ...

Bild Congestion des sinus

27. octobre 2020

Congestion des sinus

Des céphalées, un nez bouché et une pression désagréable au niveau du front et des joues: il s’agit des signes typiques d’une...

Bild Grippe ou refroidissement?

26. octobre 2020

Grippe ou refroidissement?

Les deux sont des maladies virales, mais diffèrent dans l'évolution des symptômes.

Bild Un soulagement efficace en cas de toux

09. janvier 2024

Un soulagement efficace en cas de toux

Découvrez tout ce qu’il faut savoir au sujet de la toux. Causes, traitement et mesures préventives. Conseils pratiques pour soulager...

Bild Fièvre – le système immunitaire à l’œuvre

11. février 2021

Fièvre – le système immunitaire à...

On passe tous un jour par un épisode de fièvre, signe que les défenses immunitaires de l’organisme sont en action. La fièvre n’est...

Bild Refroidissement – Interview avec Katrin Biedermann, pharmacienne

23. février 2022

Refroidissement – Interview avec...

«La pharmacie et la droguerie offrent tout ce qui soulage !»

Bild L’automne signe le retour du rhume

15. novembre 2021

L’automne signe le retour du rhume

Dès les premiers frimas, le nez se met immanquablement à couler. Mais quelle est en fait la corrélation entre rhume et froid? Cet article...

Bild Toux: distinguer et soulager la toux sèche irritative et la toux productive

02. décembre 2022

Toux: distinguer et soulager la toux...

La toux est un trouble très courant qui survient dans le cadre de nombreuses maladies, en particulier le refroidissement et la grippe....

Bild Rhinitis sicca – lorsque le nez est trop sec

27. octobre 2020

Rhinitis sicca – lorsque le nez est...

Dès que le chauffage fonctionne, le nez devient sec. Veuillez lire ici pour quelle raison il en est ainsi et comment nous pouvons prévenir...

D'autres univers de la santé qui pourraient vous intéresser.

Spagyros

Grossesse, bébés & enfants

Herpès labial et aphtes

Qu'est-ce qui vous intéresse ? Découvrez VERFORA de près.
Étape 1/3

En bonne santé aujourd'hui - et pas malade demain. Avec VERFORA.

Je m'intéresse aux produits et à la santé

Je veux faire quelque chose de bien pour moi-même

Étape 2/3

Aimeriez-vous faire quelque chose de bien pour vous-même ?

Ecrivez-nous

Merci beaucoup, votre courrier a été envoyé avec succès !

Attention : vous quittez verfora.ch

Vous quittez maintenant le site de VERFORA SA et accédez à des sites web externes de tiers, sur le contenu desquels nous n'avons aucune influence. C'est pourquoi nous ne pouvons pas non plus nous porter garants de ces contenus externes. Le fournisseur ou l'exploitant des pages liées est toujours responsable des contenus de ces pages. Aucun contenu illégal n'a été identifié sur les pages liées au moment de la création des liens.