Icon Nothing Found

Malheureusement, aucun résultat

Trouvez le produit qui vous convient dans votre prochaine Pharmacie ou parapharmacie ou dans un Boutique en ligne.

DĂ©sinfection & cicatrisation des plaies

Cicatrisation des plaies – en milieu humide ou en milieu sec?

Dans la vie quotidienne, une petite plaie est vite arrivée. Les coupures, les écorchures ou les brûlures ne sont pas rares, par exemple en utilisant un couteau, en faisant une chute à vélo, lors d’un contact avec une plaque de cuisson chaude ou après un long bain de soleil.  Une plaie apparaît lorsque la peau ou la muqueuse est lésée superficiellement, par exemple par une influence mécanique (p. ex. un couteau) et thermique (chaleur). Les petites plaies sont la plupart du temps bénignes et cicatrisent en général rapidement. Par contre, les plaies plus importantes, comme les plaies opératoires, prennent plus de temps à cicatriser.

Les médecins font une distinction entre les plaies aiguës qui cicatrisent dans les deux à trois semaines, et les plaies chroniques. Les plaies chroniques ne sont pas encore cicatrisées au bout de quatre à douze semaines ou ne montrent pas de tendance à la cicatrisation. Les plaies chroniques surviennent souvent dans le cadre de maladies, par exemple dans le diabète sucré («Diabetes mellitus»). Les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont plus sujettes aux plaies chroniques.

Le corps met en œuvre un processus complexe afin que la plaie se referme. Bon nombre de cellules différentes, de médiateurs et d’autres substances sont impliqués dans celui-ci. La cicatrisation des plaies est un processus qui se déroule automatiquement dans le corps et est indépendant de la volonté.

L’objectif de la cicatrisation des plaies est d’éviter des infections par des agents pathogènes (p. ex. bactéries, virus, champignons), des inflammations et un dessèchement. Au moyen de la réparation du tissu lésionné, le corps essaie ainsi d’éviter d’autres dommages.

Cicatrisation des plaies primaire et secondaire

Il existe principalement deux types de cicatrisation des plaies:

  • Cicatrisation primaire: Les berges lisses de la plaie se soudent directement et une fine cicatrice se forme. Exemple: Une petite coupure superficielle peut guĂ©rir spontanĂ©ment ou se traite en appliquant un pansement, des agrafes ou en la suturant. Une plaie qui aurait fait l’objet d’une cicatrisation primaire peut se transformer en cicatrisation secondaire lorsqu’elle n’est pas suffisamment soignĂ©e.
  • Cicatrisation secondaire: Des plaies plus importantes ou bĂ©antes sont souvent associĂ©es Ă  une perte tissulaire et font l’objet d’une cicatrisation secondaire. La plaie est tout d’abord comblĂ©e en profondeur par un tissu intermĂ©diaire – le tissu de granulation. Par consĂ©quent, la cicatrisation dure plus longtemps. En outre, la cicatrice se formant est la plupart du temps plus large et est cosmĂ©tiquement plus visible. Les plaies infectĂ©es ou chroniques font l’objet d’une cicatrisation secondaire «du bas vers le haut». Ainsi, l’exsudat et le pus peuvent s’écouler avant que la plaie ne se referme.

Phases de cicatrisation

Une plaie se forme lorsque la peau et le tissu sous-jacent sont endommagés. Le corps initie la cicatrisation immédiatement après la blessure. La cicatrisation est un processus complexe qui se déroule en plusieurs phases.  Différents acteurs interviennent dans la fermeture d’une plaie.

De manière simplifiée, on peut décrire la cicatrisation comme suit: le saignement arrête et le sang coagule. Certaines cellules nettoient la plaie et elle est «collée» avec de la fibrine. Ensuite se forme un nouveau tissu et la plaie se referme. Plus la plaie est grande et profonde, plus ce processus de cicatrisation dure. Ce n’est que lorsque tous les processus fonctionnent bien que la peau peut à nouveau remplir l’une de ses fonctions principales – la fonction de protection.

Il existe plusieurs phases de cicatrisation. Toutefois, elles ne se laissent pas toujours clairement différencier, car certains processus se déroulent parallèlement.

  • Au cours de la phase de nettoyage ou phase inflammatoire (phase exsudative), il s’agit principalement du nettoyage de la plaie. L’organisme essaie d’éliminer de la plaie les particules de saletĂ©, les cellules cutanĂ©es mortes et les bactĂ©ries. Ceci doit permettre d’éviter des infections. Le pansement de la plaie dans cette phase doit ĂŞtre absorbant afin de pouvoir tout bien absorber. En mĂŞme temps, il ne doit pas absorber trop de liquide, faute de quoi la plaie dessèche.
  • Au cours de la phase de granulation (phase prolifĂ©rative), la peau forme un nouveau tissu conjonctif appelĂ© tissu de granulation. Celui-ci comprend de nombreuses cellules et vaisseaux pour l’approvisionnement en oxygène et en nutriments. Le tissu comble la plaie, elle se contracte et la taille de la plaie se rĂ©duit. Au cours de cette phase, un milieu humide dans la plaie est important. De nouvelles cellules peuvent se former plus rapidement et se propager dans la rĂ©gion de la plaie.
  • La cicatrisation se termine par une phase de reconstruction (phase de rĂ©paration). Maintenant, la plaie se referme peu Ă  peu complètement. Le tissu de granulation se transforme en tissu conjonctif (tissu cicatriciel). Au cours de cette phase, un milieu humide dans la plaie est Ă©galement important ainsi qu’une bonne protection contre les agressions extĂ©rieures. Au fil du temps, la cicatrice se rĂ©sorbe la plupart du temps de manière Ă  ne pas dĂ©passer du niveau normal de la peau.

Cicatrisation en milieu humide et en milieu sec

Deux principes se distinguent l’un de l’autre lors de la cicatrisation: la cicatrisation en milieu humide et la cicatrisation en milieu sec.

Cicatrisation en milieu humide

Un milieu humide stimule la cicatrisation de la plaie. Les principaux avantages et les caractéristiques de ce principe sont:

  • la plaie cicatrise mieux et plus rapidement lorsqu’elle est exposĂ©e Ă  un climat humide.
  • Des cellules tissulaires fraĂ®ches peuvent plus rapidement migrer vers le site de la plaie en question et refermer la plaie progressivement.
  • De nouveaux vaisseaux sanguins pour l’approvisionnement d’oxygène et de nutriments du tissu peuvent Ă©galement se former plus rapidement.
  • Les processus mĂ©taboliques importants pour la cicatrisation peuvent mieux se dĂ©rouler.
  • Un milieu humide dans la plaie diminue en outre le risque d’infections.
  • Il se forme moins de croĂ»te qui constitue une barrière aux cellules nouvellement produites.
  • La cicatrisation de la plaie en milieu humide peut Ă©galement prĂ©venir la formation de cicatrices.
  • Le tissu nouvellement produit n’adhère pas au pansement ou au bandage – ceci permet un changement de pansement ou de bandage indolore.

Il existe entre-temps des gels hydroactifs spéciaux pour plaies ainsi que des pansements humides pour plaies (pansements) que vous pouvez utiliser à domicile.  Les gels pour plaies hydratent la plaie, améliorent le milieu de la plaie, soulagent les douleurs et protègent la plaie contre la pénétration d’agents pathogènes. Les gels pour plaies contiennent souvent des sels minéraux, tels que le zinc, qui stimulent la cicatrisation.

Les pansements destinés à la cicatrisation en milieu humide se composent souvent de matériaux fins, perméables à l’air et respectueux de l’épiderme. Ils utilisent par exemple des hydrocolloïdes ou du polyuréthane afin de maintenir la plaie humide.

Cicatrisation des plaies en milieu sec

La cicatrisation en milieu sec constitue la forme traditionnelle pour laisser cicatriser une plaie. Elle a longtemps été considérée comme la norme. La plaie sèche à l’air ou est protégée par un pansement ou un bandage «normal».  Le sang coagule et une croûte dure se forme en dessous de laquelle le milieu est sec. En raison de la formation de croûte, la plaie cicatrise plus lentement, le risque d’infection augmente et le risque de formation d’une cicatrice inesthétique augmente. En outre, le changement de pansement ou de bandage peut être douloureux lorsque le tissu adhère à celui-ci.

Accélérer la cicatrisation – conseils

  • Nettoyez et dĂ©sinfectez une plaie correctement et immĂ©diatement. Ceci permet d’éliminer les impuretĂ©s. En outre, vous empĂŞchez que des agents pathogènes comme les bactĂ©ries pĂ©nètrent dans la plaie et dĂ©clenchent des infections. Une plaie infectĂ©e est douloureuse, cicatrise plus difficilement et peut entraĂ®ner quelques complications.
  • Laissez cicatriser la plaie en milieu humide. Il existe des pansements et gels adĂ©quats pour la cicatrisation en milieu humide.
  • Veillez Ă  une alimentation saine, Ă©quilibrĂ©e et variĂ©e contenant de nombreux sels minĂ©raux et vitamines. Le zinc, le fer, le cuivre et le sĂ©lĂ©nium, par exemple, sont d’importants acteurs impliquĂ©s dans la cicatrisation. L’organisme a particulièrement besoin des vitamines A, C, D, E et K pour une bonne cicatrisation de la plaie. Une quantitĂ© suffisante de protĂ©ines contribue Ă©galement Ă  une bonne cicatrisation de la plaie. Le corps a par exemple besoin de protĂ©ines pour former des nouveaux tissus.
  • Absorbez des quantitĂ©s suffisantes de liquide. Ceci permet d’irriguer le tissu cicatrisant de manière optimale et de lui fournir l’oxygène nĂ©cessaire. La SociĂ©tĂ© Suisse de Nutrition (SSN) recommande de boire 2 Ă  2,5 litres de liquide par jour. Par ailleurs, les fruits et les lĂ©gumes contiennent Ă©galement beaucoup de liquide.
  • Renoncez au tabagisme. Il rĂ©duit l’irrigation sanguine et contribue au mauvais approvisionnement d’oxygène et de nutriments du corps. Ceci a Ă©galement des rĂ©percussions sur la cicatrisation. La plupart du temps, la cicatrisation est plus lente chez les fumeurs et fumeuses.
  • Renoncez Ă  l’alcool, resp. consommez les boissons alcoolisĂ©es avec modĂ©ration. Trop d’alcool peut affaiblir le système immunitaire et perturber la cicatrisation.

Cela pourrait vous intéresser aussi :

Vita-Merfen MediGel

Pour la cicatrisation en milieu humide

Dispositif médical
Nouveau!

Tout sur le sujet DĂ©sinfection & cicatrisation des plaies

Bild Traitement et cicatrisation des plaies – Informations et conseils

25. novembre 2022

Traitement et cicatrisation des plaies...

Comment traiter une plaie de manière appropriée, quel est le processus de cicatrisation et comment éviter les cicatrices disgracieuses,...

Bild Les différents types de plaies

28. novembre 2022

Les différents types de plaies

Écorchures, coupures, déchirure ou coup de soleil: les petites plaies sont fréquentes au quotidien. Découvrez tout sur les types de...

Bild Cicatrisation – de l’importance d’un soin adapté

31. août 2020

Cicatrisation – de l’importance...

La cicatrisation est un processus endogène qui vise à réparer le plus rapidement possible les lésions de la peau et des tissus. Un soin...

Bild DĂ©sinfection des plaies – ce qu’il faut garder Ă  l’esprit

14. mai 2020

Désinfection des plaies – ce...

Coupures, brûlures et autres écorchures : les petites blessures du quotidien passent souvent rapidement. En général, vous pouvez aussi...

Bild Vidéo explicative sur les soins des plaies

08. août 2023

Vidéo explicative sur les soins des...

Le soin des plaies expliqué en 1 minute : avec cette vidéo, nous vous montrons les points les plus importants pour soigner correctement...

D'autres univers de la santé qui pourraient vous intéresser.

Cheveux & ongles

Herpès labial et aphtes

DĂ©sinfection & cicatrisation des plaies

Qu'est-ce qui vous intéresse ? Découvrez VERFORA de près.
Étape 1/3

En bonne santé aujourd'hui - et pas malade demain. Avec VERFORA.

Je m'intéresse aux produits et à la santé

Je veux faire quelque chose de bien pour moi-mĂŞme

Étape 2/3

Aimeriez-vous faire quelque chose de bien pour vous-mĂŞme ?

Ecrivez-nous

Merci beaucoup, votre courrier a été envoyé avec succès !

Attention : vous quittez verfora.ch

Vous quittez maintenant le site de VERFORA SA et accédez à des sites web externes de tiers, sur le contenu desquels nous n'avons aucune influence. C'est pourquoi nous ne pouvons pas non plus nous porter garants de ces contenus externes. Le fournisseur ou l'exploitant des pages liées est toujours responsable des contenus de ces pages. Aucun contenu illégal n'a été identifié sur les pages liées au moment de la création des liens.